Le directeur de l’OFAC, Christian Hegner, s’en prend directement à la décision du parlement dans un article dans l’Aérorevue de février. Est-ce bien à propos?

Sans compter qu’il digère mal l’action romande, minoritaire selon ses dires. Heureusement que la Suisse est une démocratie et pas le BAZLISTAN.

ArticleHegner ici en copie pdf

Il y aura certainement des réactions à cette  dérive.

A SUIVRE…